Bouc émissaire, un processus en sept étapes

par Rémi CASANOVA, document vidéo.

 

bouc émissaire, sept étapes, Rémi Casanova

Le bouc émissaire, le processus cyclique décrypté

 

Le bouc émissaire, un processus en sept étapes, expliqué de façon didactique par le fondateur de l’observatoire du bouc émissaire et des violences institutionnelles.

 

previous arrow
1) Phase apaisée

Le processus est en marche,
même si rien ne transparaît :
les signes distinctifs se
(re)dessinent et s'affirment ;
ils se chargent de valeurs positives,
neutres ou négatives

2) Apparition des
obstacles

Les obstacles apparaissent.
Mal franchis,
ils créent des clivages,
alimentent les tabous,
le processus est réellement
enclenché.

3 ) Recherche
du bouc émissaire

Les accusations sont désordonnées : le "tous contre tous" menace la survie du groupe.

4) Désignation
du bouc émissaire
Les accusations sont ordonnées.
Le "tous contre un"
se dessine.
On oublie les antagonismes réels.
5) Emballement
mimétique

Les accusations et les accusateurs s'enchainent et se déchainent

6) Dénouement
du processus

L'exclusion se manifeste, plus ou moins brutalement. La réconciliation s'annonce sur fond d'oubli momentané des tabous et des rivalités.

7) Apaisement

Le groupe se pose et se repose.
Réconcilié mais plus ou moins culpabilisé, momentanément amnésique de ses rivalités et de ses tabous, il a assuré sa pérennité.

next arrow
Slider

 

Les sept phases : « Le bouc émissaire est un processus de réconciliation collective fondé sur l’exclusion et la substitution. » (le processus du bouc émissaire est un processus spiralaire qui entraîne une réconciliation momentanée »

1) la phase apaisée : le phénomène n’est pas visible, le processus est néanmoins enclenché ; les signes distinctifs s’affirment.

2)  L’apparition des obstacles : les clivages apparaissent au sein du groupe.

3)   La recherche du bouc émissaire : Phase de reproches désordonnés ; les signes distinctifs deviennent victimaires, ils sont diversifiés, ils commencent à se focaliser.

4)   La désignation du bouc émissaire : phase de reproches ordonnés et focalisés ; les signes victimaires sont suffisamment nombreux et unanimes pour provoquer la désignation.

5)   L’emballement mimétique :  les accusateurs et les accusations s’entraînent et déchaînent.

6)   Le dénouement : l’exclusion se manifeste .

7)   La réconciliation : c’est l’apaisement ; après la tempête, le calme s’instaure.

 

Un texte qui évoque le processus en sept étapes : ici

Un autre qui le replace dans le contexte institutionnel : ici

Et un autre qui le replace dans son environnement sociétal : ici